15 ans – 15 titres (5)

Eh oui, 15 ans déjà. Et nos bergers électriques ont eu envie, pour un peu marquer l’anniversaire, d’évoquer 15 titres dont nous aimerions vous reparler, au sein du flot des 365 volumes parus au cours de ces 15 années…

Simplement, un rappel au fil des mois de 15 titres qu’ont choisis d’autres lecteurs avant vous et qui, peut-être, pourraient piquer votre curiosité. Sans hiérarchie, juste 15 coups de cœurs, 15 fragments de beauté.

CINQ. Il n’est pas forcément aisé de publier des recueils de nouvelles — on aime à dire que « ça ne se vend pas », quoique pourtant nous ayons quelques recueils parmi nos meilleures ventes, notamment Janua Vera et Le Sentiment du fer de Jaworski. Enfin, parmi les premiers titres de la « Bibliothèque voltaïque » se trouvaient plusieurs recueils, et par exemple Comme des fantômes de Fabrice Colin, à l’époque star montante de la fantasy francophone. L’auteur avait semé des fictions courtes un peu partout, nous avions résolu de les réunir et comme prétexte, facétieux et un peu pervers, Colin décida d’y mettre en scène sa propre mort. Peut-être un acte inconscient, car il ne tarda pas à déserter les terres de la fantasy pour celles des littératures en général, dommage pour l’imaginaire. Reste un recueil dont nous demeurons fiers, un très beau livre nous semble-t-il — et Folio-SF fut de cet avis, qui le réédita avec hardiesse.

15 ans – 15 titres (4)

Eh oui, 15 ans déjà. Et nos bergers électriques ont eu envie, pour un peu marquer l’anniversaire, d’évoquer 15 titres dont nous aimerions vous reparler, au sein du flot des 365 volumes parus au cours de ces 15 années…

Simplement, un rappel au fil des prochains mois de 15 titres qu’ont choisis d’autres lecteurs avant vous et qui, peut-être, pourraient piquer votre curiosité. Sans hiérarchie, juste 15 coups de cœurs, 15 fragments de beauté.

QUATRE. Apocalypses ! Une brève histoire de la fin des temps est un essai d’Alex Nikolavitch, qui sort bientôt son troisième roman, Trois coracles cinglaient vers le couchant. Signe des temps : les prophètes de malheur pullulent et envahissent tout tels une onzième plaie. Et s’ils s’étaient tous trompés ? Et si le ciel ne nous tombait pas sur la tête ? Et si Godzilla ne venait pas nous croquer ? Et si Damien n’était qu’un petit garçon mal élevé ? Et d’abord, qu’est-ce qu’elle raconte en vrai, l’Apocalypse ? Érudit, iconoclaste, mordant et passionnant.

15 ans – 15 titres (3)

Eh oui, 15 ans déjà. Et nos bergers électriques ont eu envie, pour un peu marquer l’anniversaire, d’évoquer 15 titres dont nous aimerions vous reparler, au sein du flot des 365 volumes parus au cours de ces 15 années…

Simplement, un rappel au fil des prochains mois de 15 titres qu’ont choisis d’autres lecteurs avant vous et qui, peut-être, pourraient piquer votre curiosité. Sans hiérarchie, juste 15 coups de cœurs, 15 fragments de beauté.

TROIS. Des nouvelles du Tibbar de Timothée Rey. Publier un recueil de nouvelles, quelle folie n’est-ce pas? Folie malgré tut récompensée par un prix Rosny aîné pour l’un des textes, et récemment une liste du meilleur de la fantasy (sur Just A Word) inscrivait cet étonnant recueil à son palmarès.

Ainsi que l’écrivait Jean-Luc Rivera : « toute la force de Timothée Rey réside dans sa capacité à inventer, dans un vocabulaire très créatif, une géographie, une faune et une flore qui entraîne le lecteur dans ce Tibbar occidental qui nous laisse fasciné par son réalisme insaisissable. »

15 ans – 15 titres (2)

Eh oui, 15 ans déjà. Et nos bergers électriques ont eu envie, pour un peu marquer l’anniversaire, d’évoquer 15 titres dont nous aimerions vous reparler, au sein du flot des 365 volumes parus au cours de ces 15 années…

Simplement, un rappel au fil des prochains mois de 15 titres qu’ont choisis d’autres lecteurs avant vous et qui, peut-être, pourraient piquer votre curiosité. Sans hiérarchie, juste 15 coups de cœurs, 15 fragments de beauté.

DEUX. Péninsule de Michael G. Coney. L’un de nos premiers romans, par un écrivain canadien maintenant disparu qui demeure sans doute l’un des secrets les mieux gardés de l’univers SF — et c’est bien dommage, car Coney est un immense auteur. Ce volume réunit le roman « Les Crocs et les griffes » avec les quatre nouvelles du même cycle post-apo, en exclusivité mondiale.

Ainsi que l’écrivait Pierre Pelot : « Peu nous importe au fond de savoir quand fut écrite cette histoire — dont la marque n’est pas celle du temps — hier ? aujourd’hui ? demain ? Ce n’est certes pas l’essentiel. L’essentiel est qu’elle soit debout, là, offerte à ceux qui ne l’ont encore jamais entendue, comme une chance. »