Mai 2019

Au mois de mai, faisons ce qui nous plaît : lire ! Un mois particulièrement placé sous le signe des Imaginales, le grand salon de fantasy d’Épinal, dans les Vosges.

Ainsi avions-nous reçu l’an dernier un prix Imaginales, pour le roman graphique Tout au milieu du monde, par Julien Bétan, Mathieu Rivero & Melchior Ascaride. Eh bien, le « trio infernal » récidive, avec le non moins superbe Ce qui vient la nuit, deuxième volume de cette bibliothèque dessinée que nous commençons à construire : de courts romans où texte et graphisme se fondent intimement, les deux participant à la narration complète du récit.

Prix Imaginales toujours : nous avions reçu l’an passé, également, le prix de la meilleure traduction pour une œuvre de Lisa Goldstein, Sombres cités souterraines. Traduit par Patrick Marcel, ce très beau roman de fantasy urbaine poursuit donc sa vie avec une réédition en format de poche, sous le label Hélios.

Et prix Imaginales encore : celui de cette année vient juste d’être annoncé, et le meilleur roman francophone est Femmes d’argile et d’osier de Robert Darvel, une belle récompense pour un texte d’exception ! Fiers et heureux nous sommes, disons-le.

Hélios aussi : le retour d’un grand roman de SF étrangement non réédité depuis 1979, La planète inquiète. Son auteur, Christian Léourier, ne cesse plus d’être célébré comme une voix majeure de l’imaginaire, et il le prouve une fois encore dans ce « planet opera » superbement dramatique, dont il a entièrement revu le texte.

Sur le front de notre collection patrimoniale de littérature populaire, le « Rayon vert », nous vous annoncions le mois dernier le lancement d’une réédition de neuf romans de Renée Dunan, Mystère, Aventures, Police, en trois gros volumes (avec préface, biblio et d’autres textes rares), réalisés grâce aux recherches de Fabrice Mundzik. Formidable et trop oubliée Renée Dunan, à la plume splendide et au sens du suspense imparable. Eh bien voilà, les trois sont disponibles, toujours en tirage limité.

Yellow Submarine 139

Nos partenaires du fanzine Yellow Submarine poursuivent leur indispensable travail sur les archives du grand écrivain Roland C. Wagner, avec la sortie imminente de leur n°139.

Cette fois encore, une masse de matériel rarissime ou inédit : ainsi par exemple, une interview que l’on croyait perdue ; tous les pastiches, parodies et courts romans comiques de l’auteur (dont le Bob Marone et le Nina Hagen) ; des tas de préfaces et d’articles introuvables ; deux longs essais inédits par Claude Ecken et André-François Ruaud ; une nouvelle parodique inédite de Michel Pagel ; etc. En 424 pages, rien que ça !

À eux deux, les n°138 et 139 représentent 888 pages d’archives Wagner — et ce n’est pas fini.

Prix Imaginales

Oh, les nominés du prochain prix Imaginales viennent de tomber, et y’a deux Moutons dans le troupeau de six !

• Roman Francophone :
– Robert Darvel, Femmes d’argile et d’osier, Les Moutons électriques
– Nicolas Texier, Opération Sabines, Les moutons électriques