RIP Georges Pierru

Nous avons appris une bien triste nouvelle : la disparition de notre vieil ami Georges Pierru, discret actionnaire des Moutons électriques, incontournable animateur des conventions de SF, prix Cyrano 2013… une figure de l’imaginaire en France. Il nous manque déjà. Salut, Georges.

Septembre 2017

Allons, allons, séchez vos larmes : certes c’est la rentrée, mais nous avons tant et tant de bonnes choses à vous faire lire !

Il y a par exemple Espérer le soleil de Nelly Chadour : Staline ayant déclenché l’enfer nucléaire, le monde en 1951 survit difficilement, sous la chape de nuages qui le plonge dans une nuit et un hiver presque perpétuels. C’est l’hiver nucléaire, et dans les ombres continues des monstres sont apparus, les créatures des mythes que l’on croyait imaginaires : vampires, fantômes, monstres de toutes sortes… Autrice ayant fait ses premières armes chez les micro-éditeurs Trash et Le Carnoplaste, Nelly Chadour a attiré notre attention par sa plume virulente, robuste, très évocatrice et très actuelle. [titre également disponible en numérique]

Et puis, Malheur aux gagnants. Vous connaissez déjà Julien Heylbroeck comme auteur chez ActuSF du très psychédélique Stoner Road. La veine principale de cet auteur angevin est cependant plutôt à chercher du côté des « pulps », de la littérature populaire et du roman-feuilleton, ainsi que de celui des films de série B et Z. L’auteur a peaufiné durant plusieurs années ce court roman, qui nous plonge véritablement dans les années trente, avec une belle véracité de ton. Mais ce n’est pas tout : roman policier fortement teinté de fantastique, ou de science-fiction puisque le « méchant » de l’histoire est une sorte de savant fou, il s’agit avant tout d’un récit drôle, enlevé, d’une puissante atmosphère et d’un imaginaire échevelé. [titre également disponible en numérique]

Du coté du poche, voici venir Fragments de l’âge ancien, un recueil où Nathalie Dau lève le voile, par petites touches, sur les événements situés en amont de son cycle « Le Livre de l’Énigme », et prolonge l’enchantement des romans Source des tempêtes et Bois d’Ombre déjà tant salués. [titre également disponible en numérique]

Une réédition : pièce majeure de notre catalogue, le recueil Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski venait d’être épuisé — nous le ressortons donc en format souple, avec dos et rabats en aplat de couleur, pour aller avec l’édition actuelle de Gagner la guerre. [titre également disponible en numérique]

Et puis enfin, vous nous connaissez, nous sommes gourmands… et nous aimons tellement les livres que, régulièrement, nous produisons à tirage ultra limité quelques beaux petits volumes. Notamment lorsqu’un projet nous arrive qui, pour être séduisant, ne trouverait vraiment pas sa place en librairie : l’anticipation ancienne, par exemple. Alors lorsque l’érudit Fabrice Mundzik nous a proposé de sortir un roman publié en feuilleton en 1898, Le Monde du vingt-cinquième siècle de Charles Kymrell, qui n’est jamais paru en volume depuis et pèse plus d’un million de signes… Eh bien, nous avons décidé d’en faire un tirage de luxe, pour le plaisir du texte, pour que ce projet existe un peu et de jolie manière.

Brice Tarvel fait sa rentrée

Si vous en avez loupé la lecture au sommaire du magazine gratuit L’Indé n°9, le site ActuSF reprend le texte de Brice Tarvel sur son roman Pierre-Fendre. Lequel va aussi être chroniqué dans Le Monde. Et l’auteur sera invité dans « Mauvais genres » (France Culture) le 23 septembre. Il sera en signature le 23, justement, à la Dimension Fantastique (Paris) et le 30 à la Zone du Dehors (Bordeaux).